Congo : Le Réseau su Sud-Ouest sur une série de timbres

La carte du Réseau du Sud-Ouest

sur une série de timbres du Congo

En 1982

Congo_Réseau du Sud-Ouest_La carte JLF sur un timbre

Question : Quels sont les autres projets de l’UIT -effectivement réalisés- qui ont eu l’honneur d’une série de timbres en Afrique ? Dans le monde ?

Un commentaire sur ce timbre

  • L’infrastructure impressionnante représentée glorifie d’abord le nouveau maître du Congo, Sassou NGuesso  (en haut à gauche), alors qu’il n’y était pour rien dans son historique.  En réalité son putsch l’avait même retardé de six mois, obligeant l’UIT d’interrompre sa mission d’étude de ce réseau (véhicules de la mission confisquées par la soldatesque de Sassou Nguesso, budget de l’ONPT affecté à cette mission confisqué) en mai 1979.

  • Cette même infrastructure fait aussi la promotion de TRT (en bas à droite), la société française que le nouveau pouvoir a désignée au mépris de l’appel d’offres international préparé par la mission UIT qui en a rédigé l’ensemble des Cahiers des charges. Ce qui a significativement augmenté son coût de réalisation (corruption, offre « clés en mains » comprenant des prestations « hors champ » telles que véhicules 4×4 Mercedès pour les nouveaux maîtres, etc …).

  • Le PNUD et la BADEA ont en grande partie financé l’étude de ce réseau confiée à l’UIT, et initiée puis « portée » avec sa foi et son engagement par Pierre Mvouama, tout nouvel administrateur de la Division Afrique de l’UIT,  tout au long de son cours. Ayant fortement apprécié mon Rapport de mission d’expertise du réseau hertzien en Centrafrique –controversé par l’UIT- il m’a fait confiance pour me charger de cette étude qu’il jugeait stratégique pour son pays.  C’est donc légitimement le sigle de l’UIT ou/et du PNUD qui aurai(en)t dû être à la place de TRT.

Je profite de cette réminiscence historique pour exprimer mon amitié à mes deux collègues de l’ONPT, Faustin Ebayi et Robert Nsélé, qui m’ont accompagné tout au long de la mission d’étude de terrain (le mois passé dans le Mayombé est encore présent dans nos mémoires …). Ils ont contribué par leur activité et leurs connaissances au plein succès de la mission. Je garde un souvenir ému de notre collaboration et je les en remercie. Au même titre je remercie nos deux chauffeurs des Land-Rover (châssis long … pour loger la réserve de gas-oil et tout le reste) pour leur sens du devoir, leur sagesse de conducteur (pas un seul accident), et leur débrouillardise pour assurer notre vie quotidienne dans les meilleures conditions possibles. Enfin, je remercie l’équipe britannique chargée des études topographiques et de l’établissement des cartes des sites des futures stations hertziennes, tout particulièrement les deux sites dans le Massif forestier du Mayombe non encore cartographié, et qui a accepté et appliqué avec soin mes directives.
A tous nous devons la bonne humeur que l’ensemble de l’équipe de cette mission a entretenue tout au long de son déroulement.

PS : La liaison hertzienne Brazzaville-Pointe Noire et son embranchement vers le Gabon qui a été honorée par cette série philatélique et dont Sassou Nguesso s’est glorifié, a été en bonne partie endommagée et vandalisée par ses milices lorsqu’il est revenu au pouvoir par la force en 1997, après un intermède mouvementé (1992-1997) où le Congo a tenté d’introduire un semblant de démocratie dans sa gouvernance.

Jean-Louis Fullsack

Chef de Projet UIT
Mai 1979 puis septembre à décembre 1979 – mai 1980

Officier du Mérite de la République du Congo
Promotion 1981

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>